Le drame des «seringueiros» dans la forêt amazonienne

 

« L’Amazonie était un monde à part, une terre embryonnaire, énigmatique et tyrannique […] Dans cette forêt monstrueuse, l’ARBRE n’existait pas : ce terme était concrétisé par l’enchevêtrement végétal, dément, vorace. L’esprit, le cœur, les sentiments s’égaraient. On était victime d’une

« Expresso »

 

1.

 

Café expresso – c’est écrit sur la porte.

J’entre très pressé. Un peu hagard aussi,

de m’être levé si tôt…

Et voilà ! c’est un jeu d’enfant :

le café tombe dans votre tasse

machinalement.

 

Et …

Ma Riviera

 

Raoul Mille

 

« J’avais 17 ans quand je suis arrivé à Nice par le train de nuit avec mes parents. Avec un père nordique et une mère monégasque, né à Paris, élevé dans le Pas-de-Calais, j’aurais pu vivre …